Aux origine du site

Mis en avant

 

La Maison universelle des Écrits fut d’abord une mallette que nous transportions sur les marchés de Provence. Elle était borgésienne. Comme un clin d’œil à tous les écrits que nous voulions collecter et réunir en un seul espace, une seule bibliothèque aux ramifications infinies. Un « tout-monde » . Clin d’œil à tous les livres que nous nous n’avions pas encore lus mais que déjà nous voulions garder par devers nous ; salut aux amis rencontrés, tous ici et là et ailleurs, obsédés d’écriture ; désir d’absolu.

À la faveur d’une rencontre avec des férus d’informatique, la malette se fit site internet, se prit à vouloir réunir des textes écrits dans l’atelier que nous animions ensemble. Les sites collaboratifs ne multipliaient. La question de la publication d’écrits d’ateliers, que ce soit en revue ou autre se posait de manière nouvelle. Tout semblait possible. Nous prîmes le virage numérique.

Aujourd’hui le projet s’approfondit. Il se ramifie. Le site collecte des réflexions sur l’écriture et la création écrite, des textes théoriques, des descriptifs de stages, une bibliothèque d’ouvrages de référence aux côtés des écrits d’ateliers initiaux.

Toute cette matière est baignée d’une pensée où création et culture de paix se croisent, où l’Éducation nouvelle et « Tous capables, tous chercheurs, tous créateur » irriguent la pensée et l’imaginaire social.

Ajouter de l’humain à l’humain, mettre au centre l’Histoire et les histoires,  donner consistance notre aspiration au travail de mémoire et de nécessaire oubli, à notre besoin de rêve, d’utopie, de poésie :  ce défi nous le portons ici à notre manière ! Il se veut ambitieux sur le fond, modeste et décélérateur dans les formes, têtue dans l’engagement.

Cette pensée a été portée et l’est encore par Odette et Michel Neumayer. Nous avons  été rejoints en cela par nombre d’ami.e.s. très chèr.e.s.

Qu’ils en soient toutes et tous très sincèrement remerciés.

 

M.N.

 

 

Livres d’Odette et Michel Neumayer

Ces livres peuvent être commandés ici ou chez l’éditeur.

 

Créer en éducation nouvelle –Savoirs, imaginaires, liens au coeur des ateliers de lecture et d’écriture

Michel Neumayer, Marianne Fontaine, Pascale Lassablière, Natalie Rasson

 

Sommaire du livre
Conclusion
Éditions Chronique sociale, Lyon (commander)

 

 

« 15 ateliers pour une Culture de paix »
Odette et Michel Neumayer, préface Etiennette Vellas.
Chronique sociale, décembre 2010 – 240 p.

« La paix est entre nos mains » ! Pourtant, le monde est violent et inégalitaire. Les guerres sont encore et toujours actuelles. La Culture de paix, concept développé par l’UNESCO, est une réponse à cette négativité contemporaine. Faire naître l’espoir en chacun, enfant, adulte, parent, éducateur, enseignants, citoyen, susciter le désir d’entreprendre pour que vivre ensemble sur une même terre soit possible, tel est l’enjeu des pratiques (ateliers d’écriture, réflexions, ateliers de construction de savoirs) décrites dans cet ouvrage.

Lire la suite…

 

Relever les défis de l’Éducation Nouvelle
45 parcours d’avenir »
Odette et Michel Neumayer, Etiennette Vellas.
Préface de Philippe Méirieu
.
Éditions Chronique Sociale, 272 pages, 16 € 90
Juin 2009
ISBN
978 2 85008 777 6

Les grands apports pédagogiques du 20e siècle sont-ils pertinents face aux défis liés à la nécessaire évolution des systèmes éducatifs et de formation, aux mutations dans le monde du savoir et de la création, aux changements actuels dans la vie sociale et citoyenne ? La réponse donnée dans ce livre est résolument optimiste !

45 témoins démontrent, à travers leurs parcours, qu’une action émancipatrice est possible. Des défis semblent parfois impossibles à relever, pourtant ils le sont. Simplement parce que des hommes et des femmes se réunissent, s’engagent, prennent l’éducation au sérieux, en tous lieux. « Vraiment au sérieux », écrit Philippe Meirieu dans la préface.

Lire la suite…

« Pratiquer le dialogue arts plastiques, écriture
Quinze ateliers pour l’Éducation Nouvelle »
Odette et Michel Neumayer en coopération avec Antoinette Battistelli, Marc Lasserre, Christiane Rambaud. Préface de Joëlle Gonthier
Dans cet ouvrage écriture et arts plastiques se mêlent, s’interpellent, se complètent. Les auteurs y décrivent une quinzaine ateliers de création croisés, insistant non seulement sur le détail des déroulements mais encore sur les partis pris philosophiques et pédagogiques. Ils montrent comment, au carrefour de deux domaines de création trop souvent abordés de manière séparée, des savoirs et des pouvoirs nouveaux se construisent, facteurs d’émancipation.
Éditions Chronique Sociale. Paru en juin 2005.
256 pages. 18 € 70.

Lire la suite…

 

 

« Animer un atelier d’écriture – Faire de l’écriture un bien partagé« 
Odette et Michel Neumayer. Préface de Michèle Monte.
Il en va de l’atelier d’écriture comme de toute autre œuvre, qu’elle soit écrite, peinte, composée. On peut l’admirer ou la rejeter, la juger ou la commenter, mais on ne la comprend véritablement qu’à partir des incursions que l’on fait dans ce qui en constitue la partie invisible, à savoir le travail de création, doublé du travail d’invention et animation.
Editions E.S.F., Paris 2003, 220 pages
Actuellement disponible en librairie, 2ème édition.

La présentation de l’ouvrage (cliquez ici…)
Deux recensions
(cliquer ici)

« 20 ans d’ateliers d’écriture »,
Article paru dans la revue Pratiques, Metz
La bataille du « Tous capables d’écrire! », engagée il y a deux décennies par les militants d’Éducation Nouvelle, est toujours actuelle, même si un certain engouement pour les ateliers d’écriture dans la France d’aujourd’hui pourrait laisser croire que ceux-ci, devenus pratique courante et reconnue, ont cessé d’être un enjeu. Le succès de ce qui s’apparente parfois à des « jeux d’écriture » n’occulte-t-il pas la question des enjeux de l’écriture? La diversité et la diversification des lieux et des techniques d’animation, jointes ici et là à une certaine ignorance de l’histoire des ateliers d’écriture n’entravent-elles pas une approche critique en gommant la complexité des engagements? Bref, la multiplication des ateliers d’écriture ne signe-t-elle pas une certaine crise de l’écriture en atelier?

Lire la suite…

« Comme un autre dans la ville »,

Un projet d’écriture collectif mené à Manosque (04) en 2002 à l’initiative de la BHM (Bibliothèque Hors les Murs).

Le 29 septembre 2002 a été présenté à Manosque le livre « Comme un autre dans la ville », un ouvrage produit de septembre 2001 à juin 2002 à l’initiative de la « Bibliothèque Hors les Murs » Service culturel de la Mairie de Manosque 04100 MANOSQUE (France).
Cet ouvrage est le fruit d’un vaste atelier d’écriture mené dans huit structures différentes (Collège, Centre de Loisirs, Organisme de formation, Lieu d’accueil pour adultes, Structures associatives, Local municipal pour les jeunes, Lycée professionnel, etc.)
Plus d’une centaine de personnes ont participé à ce projet, dont le volet formation a été porté par Odette et Michel Neumayer. « Le livre du livre » présente la démarche de formation et de réflexion
mise en place dans le cadre du groupe de pilotage du projet.

Lire la suite….